PSICHIATRIA E RAZZISMI
Storie e documenti
di Luigi Benevelli

Henri Aubin, un allievo di Porot ancora nel 1969

Share this
28 luglio, 2013 - 09:33
di Luigi Benevelli

L’influenza di Antoine Porot (1876-1965) e della sua scuola fu rilevante in Europa, specie in Francia, fino  alla seconda metà del secolo scorso. Nella  quarta edizione de il Manuel alphabétique de psychiatrie, PUF,1969, da lui concepito e curato, si ritrovano affermazioni di forte intonazione razzista. 
 Henri Aubin, allievo di Porot, curò alcune voci del Manuale parlando, a proposito dello psichismo dei nativi africani di leur "comportement explosif et chaotique", les "fragiles liens logiques" de leur idéation, le faible travail du "psychisme supérieur"...

Noirs : "Les indigènes de l’Afrique noire se rapprochent dans une large mesure de la mentalité primitive. Chez eux les besoins physiques (nutrition, sexualité) prennent une place de tout premier plan ; la vivacité de leurs émotions et leur courte durée, l’indigence de leur activité intellectuelle, leur font vivre surtout le présent comme des enfants".

Indigènes nord-africains  : "[...] Par manque de curiosité intellectuelle, la crédulité et la suggestibilité atteignent un degré très élevé [...]." Après avoir souligné leur potentiel meurtrier,  "Le même fatalisme aggrave l’inappétence native des non-civilisés pour le travail, leur aboulie, leurs caprices, leur impulsivité", soulignant là encore "le manque de soin et de logique dans les activités professionnelles, la tendance au mensonge, à l’insolence [...]."

Le primitivisme est rapporté aux "peuplades inférieures", s’opposant à la "mentalité civilisée"; "la mentalité du primitif est surtout le reflet de son diencéphale alors que la civilisation se mesure à l’affranchissement de ce domaine et à l’utilisation croissante du cerveau antérieur."
 

Luigi Benevelli

> Lascia un commento



Totale visualizzazioni: 592